demain

demain [ d(ə)mɛ̃ ] adv. et n. m.
XIIe; lat. de mane « à partir du matin » →aussi lendemain; après-demain
ILe jour suivant immédiatement celui où l'on parle, ou celui où est censée parler la personne dont on rapporte les paroles.
1 Adv. Attendez demain. Je dois le voir demain. Demain matin. Demain dans la matinée, à la première heure. « Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, je partirai » (Hugo).
Loc. Demain il fera jour : rien ne presse d'agir aujourd'hui. « je ne fais plus rien de la journée. Demain il fera jour » (Mérimée). Demain on rase gratis, se dit pour souligner l'inanité d'un espoir, d'une promesse. Ce n'est pas demain que : le jour est loin où. Ce n'est pas demain que l'on m'y reprendra. Fam. C'est pas demain la veille : ce n'est pas pour bientôt.
2Nominal Demain est jour férié. Vous avez demain, tout demain, pour réfléchir. Apr. une prép. À DEMAIN : nous nous reverrons demain. Au revoir, à demain, à demain soir ! PROV. Il ne faut pas remettre à demain ce qu'on peut faire le jour même. Restez jusqu'à demain. D'ici à demain, d'ici demain le temps peut changer. À partir de demain. Demain en huit. C'est pour demain. Je le ferai dès demain. Quel est le programme de demain ? Par exagér. Je ne vais pas t'attendre jusqu'à demain, très longtemps (cf. Pendant cent sept ans). Fam. C'est pour aujourd'hui ou pour demain ? Bientôt. Ce n'est pas pour demain. « tu peux dormir tranquille. Elle n'est pas pour demain, ta Révolution ! » (R. Rolland).
IIPar ext. Dans un avenir plus ou moins proche.
1 Adv. Plus tard. « Aujourd'hui dans le trône, et demain dans la boue » (P. Corneille).
2Nominal L'avenir. « De quoi demain sera-t-il fait ? » (Hugo). Le monde de demain. futur. N. m. Littér. « une France qui regarde déjà vers les demains prestigieux ! » (Aymé).
⊗ CONTR. Aujourd'hui, hier. — 1. Présent , 1. passé.

demain adverbe (latin populaire demane, du latin classique de mane, au matin) Le jour qui suit immédiatement celui où l'on est : Nous sommes samedi : demain, c'est dimanche. Dans un avenir plus ou moins proche : Le monde de demain.demain (citations) adverbe (latin populaire demane, du latin classique de mane, au matin) Gaston Berger Saint-Louis, Sénégal, 1896-Longjumeau 1960 Demain ne sera pas comme hier. Il sera nouveau et il dépendra de nous. Il est moins à découvrir qu'à inventer. Phénoménologie du temps et prospective P.U.F. Hector Berlioz La Côte-Saint-André, Isère, 1803-Paris 1869 Ah ! quel talent je vais avoir demain. Mémoires Eugène Grindel, dit Paul Eluard Saint-Denis 1895-Charenton-le-Pont 1952 Voici demain qui règne aujourd'hui sur la terre. Une leçon de morale, Tout est sauvé Gallimard Victor Hugo Besançon 1802-Paris 1885 Oh ! Demain c'est la grande chose ! De quoi demain sera-t-il fait ? Les Chants du crépuscule, Napoléon II Victor Hugo Besançon 1802-Paris 1885 Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends. […] Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe, Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur. Les Contemplations, Demain à l'aube, IV, 14 Victor Hugo Besançon 1802-Paris 1885 Grands hommes ! Voulez-vous avoir raison demain ? Mourez aujourd'hui. Littérature et philosophie mêlées Raoul Pouchon, dit Ponchon La Roche-sur-Yon 1848-Paris 1937 À quoi bon aujourd'hui faire Ce qu'on peut faire demain ? Gazettes rimées, Demain Le Courrier français Armand Salacrou Rouen 1899-Le Havre 1989 Notre existence est l'addition de journées qui s'appellent toutes aujourd'hui […] Une seule journée s'appelle demain : celle que nous ne connaîtrons pas. La Terre est ronde Gallimard Paul Verlaine Metz 1844-Paris 1896 Si ces hiers allaient manger nos beaux demains ? Sagesse, I, 7 Messein Archias, tyran de Thèbes 378 avant J.-C. À demain les affaires sérieuses. Commentaire Archias, tyran de Thèbes, avait soulevé beaucoup de haines ; un complot fut tramé contre lui. Un courrier, porteur d'un message, lui dit de le lire aussitôt, qu'il s'agissait d'affaires sérieuses. Archias, un débauché, déjà ivre, négligea la lettre en s'écriant : « À demain les affaires sérieuses. » Quelques instants plus tard, il fut massacré par les conjurés. Pélopidas, grand général thébain, était à leur tête. ● demain (difficultés) adverbe (latin populaire demane, du latin classique de mane, au matin) Emploi 1. De demain en huit / demain en huit. Les deux tournures sont correctes mais commencent à vieillir. De demain en huit est plus soutenu, demain en huit plus courant. 2. D'ici à demain / d'ici demain. Les deux tournures sont correctes ; d'ici à demain est plus soutenu, d'ici demain plus courant. 3. Demain matin, demain soir / demain au matin, demain au soir. Les deux tournures sont correctes ; on dit plus souvent demain matin, demain soir. On dit en revanche demain à l'aube, demain à l'aurore, demain au crépuscule. ● demain (expressions) adverbe (latin populaire demane, du latin classique de mane, au matin) À demain, formule par laquelle on prend congé jusqu'au lendemain. Familier. Ce n'est pas pour demain, ce n'est pas demain la veille, cela n'est pas près d'arriver. Familier. Jusqu'à demain, pendant très longtemps.

demain
adv.
d1./d Jour qui suivra celui où l'on est. Demain il fera beau.
|| (Emploi nominal.) Demain sera un grand jour.
à demain: jusqu'au lendemain (formule pour prendre congé).
d2./d Dans un futur proche. Qu'en sera-t-il demain?
|| (Emploi nominal.) De quoi demain sera-t-il fait?

⇒DEMAIN, adv. et subst. masc.
I.— Adverbe
A.— [Déterminant souvent un verbe au futur] Dans le jour qui suivra immédiatement aujourd'hui, c'est-à-dire, du point de vue du temps dit absolu, le jour où l'on est, où l'on parle. Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, je partirai (HUGO, Contempl., t. 2, 1856, p. 394).
Rem. Dans le temps dit relatif, demain a pour pendant lendemain.
1. [Demain employé seul] :
1. Aujourd'hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. J'ai reçu un télégramme de l'asile : « mère décédée. Enterrement demain. Sentiments distingués ». Cela ne veut rien dire. C'était peut-être hier.
CAMUS, L'Étranger, 1942, p. 1125.
[Avec un verbe au cond. à sens de fut. du passé] « Demain jeudi, proposait-elle, je voudrais mener les enfants aux bains... » (DUHAMEL, Notaire Havre, 1933, p. 107).
2. [Demain précisé par d'autres indications temporelles]
a) [Un nom de jour]
[Sans prép. ni art. s'il s'agit d'un jour de semaine] Cf. DUHAMEL, loc. cit.
[Avec un art. déf. sans prép. pour indiquer une date] Demain, le 27 mai, il y a dix-huit ans que je suis blessé (J. BOUSQUET, Trad. du silence, 1935-36, p. 197).
b) [Un nom indiquant un moment précis de la journée, gén. avec à] Demain à quatre heures et demie du matin (HUGO, Misér., t. 1, 1862, p. 267).
Fam. [Sans prép.] Je vous ai dit tout uniment que je ne déjeunerais pas avec vous demain midi (DUHAMEL, Cécile, 1938, p. 164).
c) [Un nom indiquant une partie du jour, sans prép.] Demain soir, vaille que vaille, il aura passé la frontière (BERNANOS, Mouchette, 1937, p. 1317). Je vais voir papa demain matin (H. BAZIN, Vipère, 1948, p. 149).
Vieilli [Ce nom est parfois introduit par la prép. à qui le détache avec plus de relief par rapport à demain] Je viendrai te voir demain au soir, dimanche (VILLIERS DE L'I.-A., Corresp., 1883, p. 48). Et demain au matin, par les sentiers mouillés (NOAILLES, Cœur innombr., 1901, p. 105).
B.— P. ext. [Avec une valeur temporelle indéterminée, mais conçue comme concr.; souvent en oppos. avec aujourd'hui] Dans un avenir proche, bientôt. Un jour, bientôt, demain, tout changera de forme (HUGO, Légende, t. 5, 1877, p. 908) :
2. Tout ce qu'il crée disparaît avec l'homme qu'il était hier. Demain, il connaîtra du nouveau. Mais aujourd'hui manque à ce présent universel.
ÉLUARD, Donner à voir, 1939, p. 81.
Loc. fam. à sens fig.
a) [À la forme négative, pour dire d'une éventualité qu'elle est loin de s'accomplir] Ce n'est pas demain que : Ce n'est pas demain que l'homme connaîtra l'orgueil de faire naître un grumeau animé dans un cristallisoir (J. ROSTAND, Vie et probl., 1939, p. 193). Ce n'est pas demain la veille que : Il gronda : ... C'est pas demain la veille que j'vais me laisser manquer d'respect par un jeune connard de barrière (A. LE BRETON, Loi rues, 1955, p. 78).
b) [À forme positive pour suggérer ironiquement une impossibilité]
♦ [Ds l'expr. demain on rase gratis] :
3. L'adolescence, l'âge mûr, l'année même qui vient de s'écouler, ce sera toujours l'ancien régime : le nouveau s'annonce dans l'heure présente mais n'est jamais institué : demain, on rasera gratis.
SARTRE, Les Mots, 1964, p. 199.
Demain, en emploi d'interj. lancée à qqn pour lui signifier la vanité de ses espoirs, de ses prétentions et équivalant dans le même registre à « Tu repasseras! une autre fois! » (cf. F. GRIMAUD, Petit glossaire du jeu de boules ds Vie Lang., t. 68, p. 113).
II.— [Demain employé avec une valeur de subst.]
A.— Le jour qui suit immédiatement celui où l'on est, celui où l'on parle
1. [En fonction de suj. ou d'obj.] Hier, c'est le regret; demain, c'est l'espérance (DESB.-VALM., Élégies, 1833, p. 100). Oh! que demain me voie aussi douce! (COLETTE, Naiss. jour, 1928, p. 11).
[Précédé du groupe art. ou adj. pronom. + adj. non pronom.] :
4. Et ce ne sera pas leurs savants pronostics
Qui nous dévoileront notre dernier demain.
Et ce ne sera pas leurs gestes et leurs tics
Qui nous mettront l'obole au creux de notre main.
Et ce ne sera pas leurs fâcheux pronostics
Qui nous feront lever notre dernier demain.
PÉGUY, Ève, 1923, p. 914.
Rem. P. plaisant., demain est parfois employé en relation avec un verbe au prés. Minuit sonna. — Minuit! dit-elle. Allons, c'est demain! Encore un jour! (FLAUB., Mme Bovary, t. 2, 1857, p. 39).
2. [En fonction de compl. prép.]
a) [Prép. à] La suite à demain! (HUGO, Misér., t. 2, 1862, p. 46).
Remettre qqc. à demain. Remettez à demain ces larmes qui vous emplissent les yeux et la tête (PÉGUY, Porche, 1911, p. 297). Proverbe. Ne remettons pas à demain ce que nous pouvons faire aujourd'hui (cité ds ROB. 1960).
D'ici à demain. À compter de l'instant présent jusqu'au lendemain. Votre résolution est bien prise, vous n'en changerez pas d'ici à demain? (BECQUE, Corbeaux, 1882, IV, 8, p. 239). Fam., usuel. D'ici demain : Parce que d'ici demain, moi, Dieu, j'aurai peut-être passé (PÉGUY, Porche, 1911, p. 297).
[En emploi interjectif]
♦ [Dans un échange de politesse pour prendre congé de qqn en lui fixant un rendez-vous] :
5. Célestin regarda Juliette droit dans les yeux. — Bonne nuit, mon amour, dit Juliette, sereine, et elle l'entoura de ses bras, — à demain... — à demain, tu vas te reposer, dormir...
TRIOLET, Le Premier accroc coûte deux cents francs, 1945, p. 52.
♦ [P. réf. à une parole prononcée par Archias, tyran de Thèbes] À demain les affaires sérieuses : Psch! à demain les affaires sérieuses, disait je ne sais quelle ganache grecque (BALZAC, Eug. Grandet, 1834, p. 76).
b) [Prép. de]
De demain en huit, en quinze. Dans huit jours, dans quinze jours à compter de demain :
6. « ... mais quand viendras-tu? Tâche bien, n'est-ce pas? de venir de demain en huit, et, la fois suivante, c'est moi qui monterai... »
RAMUZ, La Grande peur dans la montagne, 1926, p. 87.
Fam., usuel, p. ell. Demain en huit.
c) Dès demain. Quant à moi, je change de nom dès demain (SARTRE, Mains sales, 1948, 7e tabl., p. 257).
d) Jusqu'à demain. Jusqu'à demain midi (SIMENON, Vacances Maigret, 1948, p. 76).
P. hyperb., fam., iron. Très longtemps :
7. CÉSAR, à Escartefigue. — Tu ne vas pas hésiter jusqu'à demain!
M. BRUN. — Allons, capitaine, nous vous attendons!
PAGNOL, Marius, 1931, III, 1er tabl., 1, p. 154.
e) Pour demain. J'ai dit à Rose de garder les gélinottes pour demain (GIDE, Si le grain, 1924, p. 379).
Locutions
Ce n'est pas pour demain (cf. supra ce n'est pas demain la veille). Elle n'est pas pour demain, ta révolution (ROLLAND, J. Chr., Buisson ard., 1911, p. 1314).
♦ [Pour marquer son impatience] C'est pour aujourd'hui ou pour demain? Gritte, ma soupe de fève, c'est pour demain, ou pour aujourd'hui? (GIONO, Colline, 1929, p. 28) :
8. Monsieur Lebonze fait irruption sa serviette sous le bras. Alors, c'est pour aujourd'hui ou pour demain ce finale?
TARDE. — Pardon, Monsieur Lebonze. Tout de suite.
ANOUILH, La Sauvage, 1938, I, p. 137.
Rem. On rencontre ds la docum. la loc. vieillie (où pour signifie « plutôt que ») aujourd'hui pour demain. Sur l'heure, d'un moment à l'autre. Je viendrais à vendre aujourd'hui pour demain ma petite maison de Belleville, je vous assure bien que j'emporterais ce tombeau (LECLERCQ, Mme Sorbet, 1835, 6, p. 146). Il peut aujourd'hui pour demain nous quitter et nous laisser dans l'embarras (Ac. 1878).
B.— P. ext. Le temps à venir (conçu comme une suite concrète de jours).
1. [Sans art.] Il n'y a qu'une manière de refuser demain, c'est de mourir (HUGO, Misér., t. 2, 1862, p. 210). Aujourd'hui et demain ne sont pas fils de la même mère (MONTHERL., Reine morte, 1942, II, 2e tabl., 5, p. 195).
2. [Précédé d'un art. ou d'un adj. pronom. et parfois d'un adj. non pronom.] Avec quelle sûreté je te prédis ton demain à toi (MILOSZ, Amour, initiation, 1910, p. 133) :
9. Quelle que soit l'injure,
Quelque affreuse que semble être cette gageure
Du funeste aujourd'hui contre le fier demain,
Nous sommes les vivants profonds du droit humain;
Ayons foi.
HUGO, La Légende des siècles, t. 5, 1877, p. 1101.
[Au plur.] :
10. Aujourd'hui n'est-il donc pas fait de tous les hiers, de tous les demains? L'éternité n'est-elle pas instant? Debout, debout! Abandonne-toi à ton amour! Lève-toi, commande à l'aveugle, au sourd, au paralytique; lève-toi et marche sur la mer!
MILOSZ, L'Amoureuse initiation, 1910, p. 228.
Prononc. et Orth. :[d()]. Ds Ac. 1694-1932. Cf. demande. Étymol. et Hist. A. Adv. ca 1100 (Roland, éd. J. Bédier, 517). B. Subst. ca 1100 (ibid., 2569). De l'expr. lat. de mane signifiant littéralement « au matin » attestée d'abord ds la Vulgate au sens de « de bon matin » (BLAISE). Fréq. abs. littér. :11 314. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 16 051, b) 20 822; XXe s. : a) 14 701, b) 14 422. Bbg. BERNELLE (A.). Matin et demain. Vie Lang. 1957, pp. 335-336. — GALL. 1955, p. 121. — JACK (W.). Studien zu den Zeitadverb-Reihen « gestern-vorgestern — vorvorgestern » und « morgen — übermorgen — überübermorgen » in den romanischen Sprachen. Erlangen, 1960. — PAMART (P.). La Mesure du temps. Vie Lang. 1971, p. 248.

demain [d(ə)mɛ̃] adv. de t. et n. m.
ÉTYM. XIIe; du lat. de mane « à partir du matin ». → aussi Lendemain; après-demain.
———
I Le jour suivant immédiatement celui où l'on parle, ou celui où est censée parler la personne dont on rapporte les paroles.
1 Adv. || « Je dois le voir demain » m'a-t-il dit lundi dernier. || Demain matin, demain après-midi, demain soir. || Demain dans la matinée, dans l'après-midi, dans la soirée, à midi, à telle heure, à la première heure, à l'aube, de bonne heure.
1 Ces blés sont mûrs, dit-il, allez chez nos amis
Les prier que chacun, apportant sa faucille,
Nous vienne aider demain dès la pointe du jour.
La Fontaine, Fables, IV, 22.
2 S'il ne meurt aujourd'hui, je puis l'aimer demain.
Racine, Andromaque, IV, 3.
3 Différez-le (votre hymen) d'un jour; demain vous serez maître.
Racine, Andromaque, IV, 5.
4 Hâtons-nous aujourd'hui de jouir de la vie;
Qui sait si nous serons demain ?
Racine, Athalie, II, 9.
5 Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai (…)
Hugo, les Contemplations, IV, XIV.
5.1 Écoute. Qu'est-ce que tu fais demain ?
Le lendemain, jeudi, les lycéens sont libres (…)
Demain, dit Olivier, je vais à onze heures et demie à la gare Saint-Lazare, pour l'arrivée du train de Dieppe, à la rencontre de mon oncle Édouard, qui revient d'Angleterre. L'après-midi, à trois heures, j'irai retrouver Dhurmer au Louvre.
Gide, les Faux-monnayeurs, in Romans, Pl., p. 957.
Demain on rase gratis (inscription de l'enseigne d'un barbier), se dit pour souligner l'inanité d'un espoir, d'une promesse.
6 Le livre qui sera beau et qu'on louera est le livre qui n'est pas encore paru. Celui qui paraît est infailliblement détestable. Celui de demain sera superbe; mais c'est toujours aujourd'hui. Il en est de cette critique comme de ce barbier qui avait pour enseigne ces mots écrits en gros caractères : ici l'on rasera gratis demain.
Th. Gautier, Mlle de Maupin, Préface, éd. critique Matoré, p. 44.
(1790, in D. D. L.). Demain il fera jour : rien ne presse d'agir aujourd'hui.
6.1 — Ne te reproche rien, ami, répondit Michel Strogoff, qui passa sa main sur ses yeux. Avec toi pour guide, je puis agir encore. Prends donc quelques heures de repos. Que Nadia se repose aussi. Demain, il fera jour !
J. Verne, Michel Strogoff, L. de Poche, p. 368.
7 Lillas, dit-elle sitôt qu'elle me vit, je ne fais plus rien de la journée. Demain il fera jour !
Mérimée, Carmen, III.
Loc. fam. Ce n'est pas, c'est pas demain la veille : ce n'est pas pour bientôt.
7.1 Ce n'est pas demain la veille du jour où j'admettrai que les devoirs d'un père passent après ceux du citoyen.
H. Bazin, Cri de la chouette, p. 136.
2 Nominal (n. m.). || Demain est jour férié. || Vous avez demain, tout demain, pour réfléchir.
8 Qui a vécu un seul jour, a vécu un siècle (…) rien ne ressemble mieux à aujourd'hui que demain.
La Bruyère, les Caractères, XVI, 32.
8.1 (…) à l'enfant on a beau avoir appris que Demain est un jour comme Aujourd'hui était un jour, comme Hier était un jour, il attend chaque demain comme quelque chose de tout nouveau qui n'est en rien de l'espèce d'aujourd'hui ou d'hier, comme un monde mystérieux où il trouvera sans doute le bonheur.
Proust, Jean Santeuil, Pl., p. 249.
Avec une préposition.(Avec à). || À demain, nous nous reverrons demain. || Au revoir, à demain, à demain soir ! — ☑ Loc. || « À demain les affaires sérieuses » (allusion aux paroles d'Archias, tyran de Thèbes, écartant sans le lire, au cours d'un festin, le message qui l'avertissait du complot où il allait trouver la mort quelques instants plus tard).
Prov. Ne remettons pas à demain ce que nous pouvons faire aujourd'hui.Jusqu'à demain. || Réfléchissez jusqu'à demain. || Restez avec nous jusqu'à demain. || D'ici à demain. Ellipt. || D'ici demain. || D'ici (à) demain le temps peut changer, la réponse peut venir…
(Avec pour). || Pour demain. || Ce sera fait, c'est pour demain. || Laissons cela pour demain. || Voilà votre programme pour demain.
(Avec de). || À dater, à partir de demain. || Le programme change à partir de demain.
De demain en huit, en quinze, ou (plus cour.), demain en huit, en quinze : dans huit, dans quinze jours à dater de demain.
9 Je compte que ce ne sera que de demain en huit que je vous verrai (…)
Mme de Maintenon, Lettre au cardinal de Noailles, 5 janv. 1706, in Littré.
Dès demain. || Nous partirons dès demain.
10 — Eh ! mon Dieu ! MM. les prédicateurs, que feriez-vous donc sans le vice ? — Vous seriez réduits, dès demain, à la mendicité, si l'on devenait vertueux aujourd'hui.
Th. Gautier, Mlle de Maupin, Préface, éd. critique Matoré, p. 5.
Loc. Vx. La veille de demain : aujourd'hui (pour rappeler que le lendemain est un grand jour).
11 (Rosette), Adieu. — (Arlequin, qui doit se marier avec elle le lendemain) : Ma bonne amie, n'oubliez pas que c'est aujourd'hui la veille de demain !
Florian, Jumeaux de Bergame, 3, in Littré.
———
II Par ext. Dans un avenir plus ou moins proche (par oppos. à aujourd'hui, à présent). Futur.
1 Adv. Plus tard.
12 Aujourd'hui dans le trône, et demain dans la boue (…)
Corneille, Polyeucte, IV, 3.
13 L'homme aujourd'hui sème la cause,
Demain Dieu fait mûrir l'effet.
Hugo, les Chants du crépuscule, V, II.
2 Nominal. Avenir (l'). || Le monde de demain. Futur. N. m. Littér. || Un demain vengeur. → ci-dessous cit. 18, 20.
14 Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain;
Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie.
Ronsard, Sonnets pour Hélène, Livre II, XXIV.
15 Oh ! demain, c'est la grande chose !
De quoi demain sera-t-il fait ?
Hugo, les Chants du crépuscule, V, II.
16 Puisque je ne peux pas voir demain, j'aurais voulu voir hier.
Flaubert, Correspondance, II, p. 130.
17 (…) nous vivons dans l'attente de ce que Demain (…) apportera (…)
France, le Lys rouge (→ Attente, cit. 11).
18 Ce qui lui reste d'avenir, n'est plus qu'un demain fulgurant (…)
Martin du Gard, les Thibault, t. VIII, p. 92.
19 Le mouvement syndicaliste est la plus grande force d'aujourd'hui, et de demain.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, XIV, p. 236.
20 O joies ! O gloires ! O grandeurs jamais abolies d'une France qui regarde déjà vers les demains prestigieux !
M. Aymé, le Vin de Paris, p. 213.
CONTR. Aujourd'hui. — Présent. — Hier. — Passé.
COMP. Après-demain, lendemain.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Demain.TV — Logo de la chaîne Création 29 octobre 1997 (1997 10 29) (14 ans) Slogan La télévision de la diversité, de l urbanité, de l emploi et de l initiative …   Wikipédia en Français

  • Demain.tv — Création 29 octobre 1997 Slogan « demain.TV la télévision de la diversité, de l urbanité, de l emploi et de l initiative » Langue Français Pays d origine …   Wikipédia en Français

  • Demain ! — Demain.TV Création 29 octobre 1997 Slogan « demain.TV la télévision de la diversité, de l urbanité, de l emploi et de l initiative » Langue Français Pays d origine …   Wikipédia en Français

  • Demain TV — Demain.TV Création 29 octobre 1997 Slogan « demain.TV la télévision de la diversité, de l urbanité, de l emploi et de l initiative » Langue Français Pays d origine …   Wikipédia en Français

  • demain — DEMAIN. adv. de temps, servant à marquer le jour qui suit immédiatement celui où l on est. Son procès se juge demain. Il arrive demain, demain matin. Demain au matin, demain au soir. Il m a remis à demain. A demain toutes choses nouvelles. Adieu… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • demain — DEMAIN. adv. de temps servant à marquer le jour qui suit immediatement celuy auquel on est. Son procés se juge demain. il arrive demain. demain matin. demain au matin. demain au soir. il m a remis à demain. à demain les affaires. adieu jusqu à… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • demain — Demain, quasi De mane, Cras, Secundum hunc diem. Demain au matin, Die crastini, et crastino, In crastinum. Si je te rencontre demain icy, Si te secundo lumine hic offendero. Le jour d apres demain, Perendinus dies, Perendino die, In perendinum,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Demain — Porté dans le département du Nord et en Belgique, devrait désigner celui qui est originaire du village de Maing (59). Un lien avec l adverbe demain semble à écarter …   Noms de famille

  • Demain — De*main , n. [See {Demesne}.] 1. Rule; management. [Obs.] Chaucer. [1913 Webster] 2. (Law) See {Demesne}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Demain — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Demain », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Demain définit le jour après aujourd’hui. C’est …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.